Le SERT domine toujours le championnat

30 mai 2017

Tous les espoirs étaient permis pour cette 20e édition des 8 Heures d’Oschersleben qui a vu le SERT réaliser le 3e meilleur temps du warm up puis prendre le meilleur départ avec un Vincent Philippe littéralement survolté.

 

Mais pour la Suzuki #1, tout va se jouer dès le 3e tour avec la chute de Vincent, alors en tête de l’épreuve. Le retour au stand puis la réparation de la GSX-R 1000 font perdre une dizaine de minutes au SERT qui laisse alors s’envoler ses chances de victoire. Car lorsqu’elle regagne la piste, la Suzuki championne du monde en titre pointe en avant-dernière position, à 7 tours des leaders de la course.Bien sûr pas question de baisser les bras mais la remontée au classement s’annonçait compliquée puisque le SERT avait fait le choix de n’engager que deux pilotes sur cette course, Alex Cudlin étant un peu moins rapide que ses coéquipiers. Tour par tour, Etienne Masson et Vincent Philippe vont alors donner le meilleur d’eux même et grappiller des places à chaque relais, bien aidés dans leur mission par une équipe technique qui assure des arrêts au stand express.

 

A mi course, le SERT a déjà remonté la moitié de son handicap et malgré la fatigue, toute l’équipe va poursuivre ses efforts jusqu’au drapeau à damier. La formation dirigée par Dominique Hébrard franchit finalement la ligne d’arrivée à une très belle 9e place et engrange ainsi 12 précieux points qui lui permettent de conserver la tête du classement provisoire au championnat du monde, avec 7 points d’avance sur la Yamaha du GMT94.

 

La quatrième et avant dernière manche de la saison 2016/2017 aura lieu lors des 8 Hours of Slovakia Ring, les 23 et 24 juin prochains.